Symposium pré-colloque

Dr Ermias KebreabUniversity of California, Davis

Ermias Kebreab est le doyen associé et professeur en sciences animales à l’Université de Californie, Davis. Il est titulaire de la chaire Sesnon en agriculture durable. Les domaines de recherche du Dr Kebreab se spécialisent dans la nutrition animale, la modélisation mathématique des systèmes biologiques et l’impact environnemental en production animale. Expert mondialement reconnu, le Dr Kebreab a contribué à la mise à jour du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) en 2019 en se concentrant sur les émissions de méthane entérique. De plus, il a co-présidé des comités de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture sur les additifs alimentaires et le méthane. Il est l’auteur de plus de 250 articles évalués par ses pairs et a reçu plusieurs distinctions, dont l’Excellence en nutrition des ruminants et l’agriculture internationale de la American Society of Animal Science, ainsi que le prix Chancellor’s Innovator of the Year en 2022 à l’Université de Californie, Davis. Le Dr Kebreab a siégé sur deux comités du National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine sur le méthane et la nutrition des bovins laitiers. Orateur recherché, il a présenté un discours TED répertorié comme l’un des discours incontournables de 2022 sur le climat par ted.com. Sa recherche figurait parmi les 10 meilleures au sein de l’Université de Californie en 2021. Il a été inclus parmi les 30 principaux leaders mondiaux travaillant sur des solutions climatiques en 2023 par Business Insider. Il a terminé ses études de premier cycle à l’Université d’Asmara, en Érythrée, et a obtenu son diplôme de maîtrise et de doctorat de l’Université de Reading, au Royaume-Uni.

Dr Neil Ferguson, Trouw Nutrition 

Dr Neil Ferguson travaille chez Trouw Nutrition depuis plus de 20 ans et occupe actuellement le poste de responsable de l’équipe de modélisation au sein de l’équipe Innovation Trouw Nutrition. Avant de rejoindre Trouw Nutrition, il était professeur agrégé à l’Université de Natal, en Afrique du Sud, où ses principaux domaines de recherche portaient sur la nutrition quantitative des porcs, en particulier la modélisation de la croissance et de la consommation d’aliments chez les porcs en croissance, ainsi que sur la biologie de la faune, comprenant l’écologie des lions, la conservation des guépards et la recherche comportementale des crocodiles. Actuellement, Neil dirige une équipe de modélisateurs d’animaux et de scientifiques des données qui se concentrent sur le développement de solutions nutritionnelles numériques innovantes pour une application commerciale. En dehors du travail, vous le trouverez en train de jouer au squash, de faire de la randonnée, du kayak, de la plongée sous-marine ou d’explorer la faune de l’Afrique australe.

Dre Carlyn Peterson, Selko USA

Carlyn Peterson est responsable technique en produits laitiers à Selko USA basée en Californie, couvrant la région de l’ouest des États-Unis (anciennement Micronutrients). Carlyn se spécialise dans les systèmes laitiers durables et leur interaction avec la nutrition. Avant de rejoindre Selko en 2022, Carlyn a assuré le support technique de la catégorie Smartline chez Adisseo pendant deux ans. De 2013 à 2020, elle a collaboré avec le Dr Frank Mitloehner à l’Université de Californie, Davis, pour obtenir un master et un doctorat en biologie animale, mettant l’accent sur la durabilité et la nutrition des ruminants. Carlyn est passionnée par l’amélioration de la durabilité dans le secteur laitier. Le titre de sa thèse est “L’impact des effets des additifs alimentaires et des déchets des vaches laitières sur les gaz à effet de serre et la qualité de l’air.” Ses recherches ont porté sur la réduction des impacts environnementaux de la production laitière sans compromettre l’efficacité. Carlyn détient également un diplôme de baccalauréat en sciences animales, spécialisé en production animale et laitière, de l’Université de Californie, Davis. Originaire du comté de San Diego, elle a débuté son parcours agricole en participant à des activités avec Future Farmers of America.

Dr Terry Engle, Colorado State University

Terry Engle est professeur au département des sciences animales de l’Université d’État du Colorado. Il a obtenu son baccalauréat et sa maîtrise en sciences animales à la Colorado State University en 1993 et 1996, respectivement, puis a complété son doctorat à la North Carolina State University en 1999. Les orientations d’enseignement de Terry comprennent le métabolisme des vitamines et minéraux, ainsi que le métabolisme animal. Ses domaines de recherche portent sur le métabolisme des oligo-éléments chez les ruminants, avec un accent particulier sur le rôle des oligo-éléments et d’autres nutriments dans la réponse immunitaire, la résistance aux maladies et le métabolisme des lipides. Ses intérêts de recherche incluent également les aspects moléculaires de l’absorption des minéraux chez les ruminants. En plus de nombreuses publications et présentations, le Dr. Engle est l’auteur du chapitre sur les microminéraux dans la dernière publication du NRC sur le bétail de boucherie.

Dr Gavin Boerboom, Selko

Dr. Gavin Boerboom est originaire des Pays-Bas et a obtenu son diplôme de maîtrise en sciences alimentaires humaines à l’Université de Maastricht. Il a rejoint le service de recherche et développement de Trouw Nutrition en 2016 après avoir terminé sa maîtrise, se concentrant sur le développement de nouveaux additifs alimentaires améliorant les performances et la digestion. En 2018, il a combiné ce rôle avec une position de doctorat à l’Université de Wageningen, axée sur la nutrition en oligo-éléments chez les animaux monogastriques, qu’il a terminée en 2021.

À la fin de son doctorat, il a rejoint l’organisation Selko USA en janvier 2022, apportant son soutien au secteur minéral sur le marché nord-américain. Il a déménagé avec sa femme à Guelph, au Canada, travaillant depuis le bureau de Trouw Nutrition Canada. Dans ce rôle, il a appuyé l’équipe commerciale lors de discussions avec les grands intégrateurs aux États-Unis et au Canada. En juillet 2022, il a rejoint l’équipe mondiale de Selko en tant que gestionnaire de programme mondial pour les oligo-éléments, élargissant sa responsabilité pour le support technique au-delà de l’Amérique du Nord, en se concentrant sur les activités monogastriques dans l’UE et la région MENA.

Plénière d’ouverture

Aaron Hanson, GlobalData

Aaron est économiste principal au sein de la division agriculture de GlobalData (anciennement LMC International). Son travail se porte sur une série de marchés de matières premières, notamment les céréales, les cultures arboricoles et les oléagineux, ainsi que sur les secteurs en aval tels que les marchés de l’alimentation animale et les applications des protéines de spécialité. Il a travaillé sur des projets de consultation pour une grande variété de groupes de l’industrie et d’organisations gouvernementales, avec une forte concentration régionale sur l’Amérique du Nord. Il a été publié dans l’European Review of Agricultural Economics et est titulaire de deux diplômes de l’Université d’Oxford.

TBD

Dr Mike von Massow, University of Guelph

Mike est professeur au département d’Économie de l’alimentation, de l’agriculture et des ressources de l’université de Guelph. Mike s’intéresse à la façon dont les gens pensent à l’alimentation et ses travaux récents portent sur l’étiquetage, les protéines alternatives, les nouveaux produits alimentaires, le bien-être des animaux et l’utilisation des antibiotiques. Ses recherches portent également sur la structure et les performances des chaînes de valeur alimentaires, y compris les pratiques agricoles, qui évoluent en fonction des préférences changeantes des consommateurs ainsi que d’autres facteurs. Mike s’exprime fréquemment devant divers groupes sur des questions liées à l’alimentation et à la production alimentaire. Il a écrit pour le Globe and Mail et d’autres publications et est souvent cité à la radio et dans les médias. En tant que blogueur fréquent et avec une forte présence dans les médias audiovisuels, la presse écrite et les médias sociaux, Mike s’est engagé à partager ses recherches et ses points de vue de manière à contribuer à l’élaboration des politiques publiques et des stratégies privées. Mike a également lancé son podcast FoodFocus pour discuter des questions d’intérêt dans le domaine de l’alimentation.

Dr Maurice Doyon, Université Laval 

Maurice Doyon est professeur au Département d’économie agricole et des sciences de la consommation de l’Université Laval et membre actif de divers groupes de recherche au Canada. Il est titulaire de la Chaire économique de l’industrie de l’œuf et a remporté de nombreux prix et reconnaissances au Canada et aux États-Unis tout au long de sa carrière. Il a occupé de nombreux postes de direction au sein de son université et d’associations nationales. Son travail appliqué l’a amené, au fil des ans, à faire partie de nombreux comités de l’industrie dans les domaines de la production agricole et de la foresterie, ainsi que de groupes de travail à la demande des ministres de l’agriculture aux niveaux fédéral et provincial. Les recherches du professeur Doyon portent sur l’analyse des politiques agricoles, la conception et la structure des marchés et l’évaluation des biens et des services.

Catherine Seidle, University of Saskatchewan

Séance sur les monogastriques

Prof. Emily Burton, Nottingham Trent University

Emily Burton est professeur de production alimentaire durable à la Nottingham Trent University (NTU), où elle dirige l’unité de recherche sur la volaille et codirige le thème de recherche stratégique Sustainable Futures (Futurs durables) de l’université. Emily a été présidente de la branche britannique de la World’s Poultry Science Association (WPSA) jusqu’en 2022 et représente le Royaume-Uni dans les groupes de travail européens de la WPSA sur la nutrition (WG2) et l’éducation et l’information (WG11). Emily est également administratrice du British Journal of Poultry Science et du Gordon Memorial Trust. Outre les publications dans son domaine, Emily publie des recherches pluridisciplinaires avec des collègues de NTU et de l’extérieur, couvrant à la fois les biosciences et les sciences humaines. Parallèlement à ses recherches, Emily se passionne pour aider les étudiants à devenir des scientifiques capables d’apporter une contribution tangible à l’avancement de la science animale et à la sécurité alimentaire mondiale.

Les recherches d’Emily portent principalement sur l’agriculture durable et la sécurité alimentaire, avec un intérêt particulier pour la compréhension des interactions entre les aliments pour animaux et l’environnement gastro-intestinal. Emily dirige un groupe de chercheurs qui collaborent à l’échelle mondiale sur des projets explorant la viabilité de nouvelles matières premières pour l’alimentation animale dans différents contextes économiques et environnementaux. Nos objectifs sont de développer des solutions techniques qui répondent précisément aux besoins locaux afin d’améliorer la sécurité alimentaire et d’utiliser la nutrition comme outil pour améliorer la santé des oiseaux et la durabilité de la production avicole.

Dr Jaap Van MilgenFrench National Research Institute for Agriculture, Food and the Environment (INRAE) 

Jaap van Milgen est chercheur principal à l’INRAE, l’Institut national français de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. Il a mené un vaste programme de recherche sur la nutrition et le métabolisme de l’énergie et des protéines chez les animaux en croissance, en utilisant à la fois des méthodes expérimentales et de modélisation. Il est coauteur d’InraPorc, qui intègre les connaissances actuelles sur la nutrition des porcs et des truies en croissance dans un modèle et un outil logiciel, les mettant à la disposition des professionnels du secteur de la nutrition animale.

Il a coordonné le projet européen Horizon 2020 Feed-a-Gene de 2015 à 2020, qui visait à adapter l’alimentation, l’animal et les techniques d’alimentation pour améliorer l’efficacité et la durabilité des systèmes de production de bétail monogastrique. Il coordonne actuellement le projet Horizon 2020 PIGWEB, qui est un projet d’infrastructure pour la recherche expérimentale en vue d’une production porcine durable. En 2021, il a reçu le prestigieux prix Leroy Fellowship de l’EAAP (la Fédération européenne des sciences animales) pour sa contribution scientifique exceptionnelle à la production animale sur une période prolongée.

Dr Dan Columbus, University of Saskatchewan

Dr Dan Columbus est chercheur en nutrition au Prairie Swine Centre et professeur adjoint au département des sciences animales et avicoles de l’université de Saskatchewan. Ses recherches portent sur l’impact de la santé sur l’utilisation et les besoins en nutriments, la nutrition et le développement au début de la vie, et les facteurs affectant l’utilisation des nutriments. Il a été directeur pour l’ouest de la Société canadienne des sciences animales et rédacteur en chef adjoint du Journal canadien des sciences animales et des acides aminés. Il est également co-animateur du Swine it Canada Podcast Show. Dr Columbus est impliqué dans l’enseignement et le mentorat au niveau du premier cycle et des cycles supérieurs et a assuré la formation de plus de 30 personnes hautement qualifiées, y compris des étudiants de premier cycle, des cycles supérieurs, des boursiers postdoctoraux et des assistants de recherche. Il a publié plus de 50 publications scientifiques évaluées par des pairs, 100 résumés et articles de conférence et 30 publications de l’industrie et a donné plus de 30 présentations et interviews. Il a reçu en 2019 le prix du jeune scientifique de la Société canadienne de science animale et en 2021 le prix de distinction de Sask Pork pour l’excellence de la recherche en production.

Dr Alfons Jansman, Wageningen University

Alfons est chercheur principal à Wageningen Livestock Research, à Wageningen, aux Pays-Bas. Après avoir obtenu une maîtrise en production animale à l’université de Wageningen en 1987, il a obtenu son doctorat à la même université en 1993 sur une thèse intitulée « Tannins in feedstuffs for simple-stomached animals » (Tanins dans les aliments pour animaux à estomac simple). De 1993 à 2003, il a été employé par la TNO (Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée à Wageningen) en tant que scientifique de la nutrition animale. Depuis 2003, il travaille à Wageningen Livestock Research en tant que scientifique principal en nutrition animale (porcs et volailles). Ses principaux domaines d’expertise sont la physiologie digestive, les besoins en acides aminés et le métabolisme, ainsi que la nutrition et la santé des porcs et des volailles.

Roseline Ogory, University of Saskatchewan

Séance sur les ruminants

Dr Jack Britt, North Carolina State University

Jack Britt était membre d’une famille d’éleveurs laitiers du Kentucky, qui a commencé avec 40 vaches en 1953. Il a obtenu un baccalauréat en agriculture et en biologie à la Western Kentucky University et un doctorat en physiologie et biochimie à la North Carolina State University. Sa carrière professionnelle s’est concentrée sur la reproduction et la nutrition du bétail, avec des postes d’enseignant, de chercheur et d’administrateur à la Michigan State University, à la North Carolina State University et à l’université du Tennessee. Il a été conférencier lors de conférences dans 22 pays, ainsi que dans la plupart des États américains et des provinces canadiennes. Ses recherches ont abouti à l’hypothèse Britt, qui se concentre sur l’équilibre énergétique au moment du vêlage et son impact sur la fertilité ultérieure.

Dre Kim Ominski, University of Manitoba

Dre Mary Beth Hall, USDA

Dr Hall est chercheuse en nutrition des vaches laitières pour l’USDA-Agricultural Research Service au U.S. Dairy Forage Research Center à Madison, WI. Ses recherches se concentrent sur les hydrates de carbone non fibreux dans l’alimentation des vaches laitières : leur analyse pour la formulation de l’alimentation, ainsi que leur digestion et leur utilisation par les vaches laitières et les microbes du rumen. Elle travaille également sur le passage des liquides dans le rumen. Elle effectue son travail en tenant compte de l’application pratique de la recherche. Elle a fait partie du comité NASEM qui a révisé le document Nutrient Requirements of Dairy Cattle et vit dans le Wisconsin avec son mari et une meute variée de chiens rescapés.

Dre Stephanie Terry, Agriculture and Agri-Food Canada

Stephanie Terry est chercheuse à Agriculture et Agroalimentaire Canada au Centre de recherche et de développement de Lethbridge, en Alberta. Elle a obtenu un baccalauréat en biosciences animales et vétérinaires et un doctorat en sciences vétérinaires à l’université de Sydney, en Australie. Elle a commencé son rôle en tant que scientifique des systèmes de bovins de boucherie en 2021, où ses recherches se concentrent sur les stratégies visant à améliorer l’impact environnemental des systèmes d’élevage de ruminants par le biais de la nutrition et de la gestion. Certains de ses projets comprennent la supplémentation alimentaire en additifs alimentaires pour diminuer la production de méthane entérique, le potentiel d’atténuation alimentaire du méthane entérique pendant l’alimentation hivernale des vaches de boucherie canadiennes, l’inclusion d’aliments excédentaires dans les régimes alimentaires des bovins de boucherie et l’amélioration de l’impact environnemental de la production laitière par le biais du bovin laitier.

Sarah Dean, University of Guelph

Plénière de clôture

Melissa Dumont, Animal Nutrition Association of Canada

Retour en haut