La transformation des aliments dans un contexte d’activité commerciale rentable et durable

Dr. Menno Thomas, Zetadec – Wageningen University & Research

L’augmentation prévue de la population mondiale et de la consommation de protéines alimentaires d’origine animale imposera une pression supplémentaire sur notre système alimentaire, ce qui stimulera les innovations visant à en améliorer l’efficacité et la productivité. Pour répondre à la demande de protéines alimentaires d’origine animale, le secteur de l’alimentation animale sera également contraint de devenir plus efficace et plus productif en

utilisant des ingrédients qui s’inscrivent dans un système alimentaire plus circulaire. Pour les opérations de fabrication d’aliments pour animaux, il est possible soit d’adopter une stratégie d’atténuation, dans laquelle on aspire à un perfectionnement des technologies de production existantes, soit de chercher à adapter le système de production. Dans ce dernier cas, des technologies de transformation de substitution sont utilisées pour augmenter la valeur des matières premières existantes et nouvelles, y compris les coproduits, pour préparer les aliments pour animaux. Pour adapter les technologies actuelles de fabrication des aliments pour animaux (mélange, mouture, conditionnement, granulation et refroidissement), il est nécessaire d’améliorer les connaissances sur les opérations unitaires actuellement utilisées. Dans ce cas, les concepts existants appliqués à la technologie de la transformation des aliments, comme les diagrammes de phase, peuvent améliorer l’efficacité des opérations de fabrication actuelles. En ce qui concerne les technologies adaptatives, diverses technologies de substitution peuvent être mises à disposition afin d’agir en amont des schémas de fabrication existants, notamment le traitement antimicrobien ou antifongique des sous-produits fibreux (par exemple) avant leur incorporation aux aliments granulés. Ou encore, des technologies autres peuvent être développées parallèlement aux opérations de granulation; dans un tel cas, un animal à la ferme recevrait, par exemple, un régime composé d’aliments granulés complété par un mélange de matières premières de diverses origines traitées. Cet exposé porte sur les nouvelles technologies de production d’aliments pour animaux, et un bref aperçu est donné sur les technologies adaptatives possibles qui peuvent être intégrées dans le système d’alimentation animale.


Biographie en anglais : Dr. Menno Thomas obtained a B.Sc. in Agricultural Engineering from the ‘HAS-Leeuwarden’ in 1990. From 1990-1993 he studied animal nutrition at Wageningen University and Research (M.Sc.). He obtained his Ph.D. on animal feed manufacturing in 1998 on the relation between functional characteristics of raw material components and its effect on physical pellet quality. After a post-doctoral in agricultural systems research (1999), he moved into the industry where he worked in various jobs as a researcher, consultant, trainer, and managing director before starting his own research company ‘Zetadec’ in 2007 in which he and his colleagues solve industry related problems in raw material processing and feed manufacturing. Since 2018, Menno has also worked part-time as an Assistant Professor in compound feed technology within the Department of Animal Nutrition at Wageningen University & Research.


Retour haut de page