Article

L'ANAC participe à des rencontres internationales

octobre 31, 2017

L’Association internationale d’alimentation animale (IFIF) (International Feed Industry Federation) est un organisme clé qui donne à l’industrie de l’alimentation la représentation qu’elle mérite sur la scène internationale. L’IFIF collabore avec de nombreux organismes internationaux, notamment l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’Organisation mondiale de la santé animale et la Commission du Codex Alimentarius. L’IFIF permet à l’industrie de l’alimentation animale d’avoir son mot à dire dans les discussions portant sur les enjeux ayant des impacts importants pour la chaîne alimentaire. Vous pouvez trouver davantage d’informations sur l’IFIF dans son rapport annuel (en anglais).

Au début d’octobre, Melissa Dumont, directrice exécutive de l’ANAC, a participé à la 16e rencontre annuelle conjointe présentée par l’IFIF et la FAO. La résistance aux antimicrobiens, la viabilité de l’environnement et la présence de contaminants dans les aliments pour les animaux étaient au programme de la rencontre. L’harmonisation des normes entre les territoires par l’intermédiaire du projet International Cooperation for Convergence of Technical Requirements for the Assessment of Feed Ingredients (ICCF) (Coopération internationale pour la convergence des exigences techniques pour l’évaluation des ingrédients des aliments pour animaux) était également à l’ordre du jour. Vous trouverez un communiqué de presse qui met en relief les points forts de la réunion ICI (en anglais).

L’IFIF a aussi tenu sa 30e assemblée générale annuelle au début d’octobre et en a profité pour se doter d’un nouveau président pour son Conseil, soit Daniel Bercovici, président d’Ajinomoto Eurolysine S.A.S. Melissa Dumont, a été élue au Conseil d’administration de l’IFIF à titre de représentante de l’industrie canadienne; son mandat est de deux ans. Une liste présentant tous les administrateurs de l’IFIF est offerte dans ce communiqué de presse (en englais).

Melissa se réjouit de l’occasion qui lui est offerte de poursuivre sa collaboration avec d’autres associations et entreprises sur des projets internationaux comme l’ICCF, le développement de lignes directrices pour la mise en œuvre du Système général harmonisé (SGH) de classification et de l’étiquetage des produits chimiques et le Global Feed LCA Institute (Institut mondial sur le cycle de vie des aliments pour animaux). Interrogée sur l’importance des projets internationaux, elle a déclaré : « L’industrie des aliments pour animaux poursuit son évolution et ce qui se passe à l’étranger touche plus que jamais nos entreprises canadiennes; il est important que l’industrie canadienne de l’alimentation animale participe à des projets au pays.  L’IFIF offre à l’industrie de l’alimentation animale une plateforme pour partager des idées et des connaissances avec d’autres associations nationales ainsi qu’avec des organismes de réglementation et des entreprises qui font des affaires dans le monde entier. »