Mise à jour de la COVID-19 pour l'industrie de l'alimentation animale: Les gouvernements réévaluent les services essentiels et les services d’inspections

L'ANAC continue à faire pression sur les gouvernements fédéraux et provinciaux pour que l'industrie de l'alimentation animale obtienne la désignation de service essentiel

À mesure que la pandémie de la COVID-19 évolue, des mesures supplémentaires sont prises aux niveaux fédéral et provincial pour ralentir la propagation de la maladie au Canada. 

Au niveau national, l'ANAC participe à un groupe de travail industrie-gouvernement sur la COVID-19 composée d'organisations sectorielles nationales qui se réunissent par téléphone trois fois par semaine pour partager des informations et discuter des problèmes auxquels l'industrie est confrontée, notamment les impacts potentiels sur le commerce. L'ANAC a adressé une communication (en anglais) au gouvernement fédéral pour que tous les aspects de la chaîne de valeur de l'industrie de l'alimentation animale soient considérés comme essentiels, ce qui permettrait de poursuivre les opérations au cas où des mesures d'urgence supplémentaires seraient mises en œuvre en raison de la pandémie de la COVID-19.

L'ANAC a également adressé une lettre au gouvernement provincial de l’Ontario (en anglais) et travaille à l'élaboration de lettres supplémentaires à l'intention des autres gouvernements provinciaux afin de les sensibiliser à la nature vitale de l'industrie de l'alimentation animale pour la sauvegarde de la sécurité alimentaire et du bien-être des animaux au Canada, en Amérique du Nord et au-delà. Nous devons nous assurer que nous sommes légalement autorisés à rester ouverts si un ordre est donné de fermer toutes les entreprises non essentielles. 

De plus, l’ANAC a affiché récemment sur sa page Web désignée aux mises à jour sur la COVID-19 un lien vers une nouvelle page créée par Agriculture et Agroalimentaire Canada qui contient des questions et des réponses spécifiques au secteur agricole.

 

L'ACIA donne la priorité aux activités d'inspection dans le cadre de la pandémie de la COVID-19

Comme de nombreux autres ministères fédéraux et provinciaux, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a activé son plan de continuité des activités et évalue les ressources afin de pouvoir continuer à maintenir les services et les inspections essentiels liés à la production d’aliments pendant la pandémie. Une annonce à cet effet vient d'être publiée sur le site web de l'Agence. Les activités les plus importantes pour le maintien des systèmes de sécurité alimentaire, de santé animale et végétale du Canada seront prioritaires. La suspension des activités de vérification de la conformité et d'échantillonnage dans les usines de fabrication et les points de vente au détail d'aliments pour animaux figure parmi les mesures qui seront prises. 

La situation évolue à un rythme sans précédent et le gouvernement continue de formuler plusieurs réponses aux nombreuses questions provenant de tous les secteurs. L'ANAC suit de près la situation et informera ses membres dès que nous en saurons plus. Veuillez continuer à nous faire part de vos préoccupations en les envoyant par courriel à mbosch@anacan.org. Nous continuerons à les noter et à y répondre dès que nous aurons plus d'informations à partager.