COVID-19 : Flexibilité des politiques visant la documentation, l’expédition et le transport des aliments du bétail

L’ACIA publie une politique intérimaire sur les étiquettes d’aliments du bétail et registres d’expédition
Alors que les fabricants d’aliments du bétail instaurent des mesures pour réduire au minimum la propagation de la COVID-19, on a soulevé des préoccupations quant à la transmission possible du coronavirus par l’entremise des documents papiers requis par la loi lors de la vente et la livraison des aliments du bétail. (Par exemple, le règlement actuel exige que les étiquettes d’aliments du bétail et les registres d’expédition accompagnent un chargement d’aliments.) L’ANAC a communiqué les inquiétudes de ses membres à l’ACIA et préconisé avec succès des flexibilités, concernant principalement l’utilisation de documents et signatures électroniques, qui peuvent être adoptées entre-temps. Veuillez prendre connaissance de la politique intérimaire de l’ACIA sur la « Mesure temporaire concernant la livraison d'étiquettes d'aliments du bétail et de documents d'expédition » pendant la crise de la COVID-19, disponible sur le site Web de l’ACIA.

Communications avec les livreurs dans le cadre du programme ProQualité® en temps de COVID-19
Le programme ProQualité® a également pris des mesures permettant les communications électroniques entre le personnel des aliments du bétail et les services de camionnage durant la pandémie. Pour ce qui est de la preuve de discussion (p. ex. nettoyage du camion, séquences de livraison ou chargement précédent), un message texte ou un courriel du conducteur ou du répartiteur à l’usine d’aliments serait une preuve suffisante, à condition que ces communications soient conservées au dossier durant la période requise de conservation des dossiers. À l’instar d’autres changements procéduraux dans le cadre du programme, les modifications découlant des mesures visant la COVID-19 devraient être documentées. Les installations qui fabriquent des aliments pour animaux durant la pandémie doivent inclure un addenda à leur manuel ou documentation de salubrité des aliments stipulant les moyens alternatifs permis temporairement comme preuves de discussion dans les communications externes.

Documentation pour le mouvement du personnel en raison des services essentiels
Les compagnies membres de l’ANAC rapportent que certains de leurs employés ont été arrêtés et questionnés par les forces de l’ordre en se déplaçant dans des provinces ou entre des provinces, ou encore entre le Canada et les États-Unis. En conséquence, l’ANAC a créé un modèle de lettre, disponible en anglais et en français (.DOC), qui peut être personnalisé et fourni aux employés qui doivent se rendre au bureau ou en revenir, ou se livrer à d’autres fins professionnelles. La lettre explique que notre industrie est un service essentiel et il peut être utile aux employés de l’avoir avec eux si d’autres mesures réglementaires devaient être prises sur le mouvement des personnes en raison de la COVID-19.

Comme toujours, veuillez continuer à partager avec l’ANAC toute préoccupation ou question sur la COVID-19 et sur son impact pour votre entreprise, en contactant My-Lien Bosch, à mbosch@anacan.org.