COVID-19 : L'ANAC travaille à relever les défis en matière d’approvisionnement et de communications

Alors que la pandémie de la COVID-19 continue d'évoluer, il devient de plus en plus difficile de suivre les changements rapides des protocoles gouvernementaux et commerciaux. L'ANAC a reçu un nombre croissant de questions et de préoccupations de la part de ses membres concernant les pénuries potentielles d'ingrédients et d'aliments du bétail ainsi que les problèmes de transport et de frontières.  Plusieurs intervenants de la chaîne de valeur, y compris le gouvernement et les groupes de producteurs, ont également demandé des informations spécifiques sur l'impact de la situation sur le secteur de l'alimentation animale ainsi que sur le coût et la disponibilité des aliments pour le bétail.   

Dans une lettre (en anglais) adressée à la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire le 17 mars, l'ANAC a souligné les préoccupations de notre industrie concernant les pénuries potentielles de matières premières et les interruptions du flux d'ingrédients et d'aliments du bétail. La lettre, qui décrit les effets des mesures possibles qui pourraient être mises en œuvre par le gouvernement canadien en rapport avec la COVID-19 ainsi que les impacts anticipés que la pandémie pourrait avoir sur l'alimentation du bétail canadien, est affichée sur la page dédiée à la COVID-19 du site web de l’ANAC

L'ANAC est en communication fréquente avec Agriculture et Agroalimentaire Canada ainsi qu'avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour discuter des impacts de la situation actuelle sur les inspections et la réglementation des usines d’aliments. Nous insistons sur l'importance que l'industrie de l'alimentation animale soit considérée comme un service essentiel au cas où le gouvernement ordonnerait la fermeture de toutes les « entreprises non essentielles ». De plus amples informations seront communiquées aux membres dès qu'elles seront disponibles et que des décisions auront été prises par le gouvernement. 

De plus, l'ANAC a mis sur pied une équipe de communication en temps de crise pour coordonner les communications de l'industrie de l'alimentation du bétail relatives à la COVID-19. Dirigée par la directrice exécutive de l'ANAC, Melissa Dumont, l'équipe, composée du Comité exécutif de l'ANAC, veillera à ce que les messages de l'industrie commerciale des aliments du bétail concernant la COVID-19 soient factuels, uniformes, opportuns et cohérents. De plus amples informations sur le plan de communication en temps de crise de l'ANAC et la structure du comité sont disponibles sur le site web de l’ANAC.

L'ANAC a également créé un Comité consultatif sur la COVID-19, composé de membres représentatifs de tout le pays et des différents segments de la chaîne de valeur des aliments du bétail, qui se réunira régulièrement pour informer l'équipe de communication de crise des impacts de la COVID-19 sur notre industrie. 

Pour aider l'ANAC à rassembler et à organiser les informations en un seul endroit afin que toutes les questions puissent être systématiquement abordées, les membres sont encouragés à communiquer leurs préoccupations éventuelles concernant la chaîne d'approvisionnement en aliments pour animaux et d'autres questions ou préoccupations liées à la COVID-19 à My-Lien Bosch à l'adresse mbosch@anacan.org. Pour toute question supplémentaire concernant l'initiative de communication de crise, le Comité consultatif, ou si vous avez reçu une demande d'information sur l'impact de la COVID-19 sur l'industrie de l'alimentation animale, veuillez communiquer avec Melissa Dumont à mdumont@anacan.org