L’abc de l’ergot pour l’industrie des aliments du bétail

La recherche d’informations sur les mycotoxines dans les aliments du bétail ne donne habituellement pas beaucoup de résultats, qui sont résumés et propres à l’ergot dans ces aliments. Dans les secteurs où l’ergot est une préoccupation rare ou relativement récente, cela peut être problématique pour les provenderies soudainement confrontées à la présence de l’ergot dans les ingrédients qu’elles reçoivent.

Comme on le rapportait dans le bulletin du mois de mars, l’ANAC a chargé Sean Thompson, du Feeds Innovation Institute à l’Université de la Saskatchewan, de rédiger un livre blanc intitulé « Reducing the impact of ergot in livestock feed » [Réduire l’impact de l’ergot dans les aliments du bétail]. Un groupe d’experts du Comité de la nutrition de l’ANAC a fourni commentaires et suggestions sur les pratiques commerciales associées à l’ergot. Le document entier examine la contamination des aliments du bétail par l’ergot, donnant entre autres des renseignements généraux, des procédures d’échantillonnage pertinentes, ainsi que des stratégies de réduction du risque. Un sommaire d’une page du rapport a aussi été rédigé. On traduit présentement le sommaire en français, qui sera disponible sur le site Web de l’ANAC à la mi-septembre.

Un livre blanc intitulé « Reducing the impact of ergot in livestock feed »

Sommaire d'une page